Championnat Régional du Bade-Wurtemberg 2018

Championnat Régional du Bade-Wurtemberg 2018

01.07.2018

 

Le 48ème Championnat Régional du Bade-Wurtemberg (baden-württembergisches Landeschampionat) à Tübingen du 29 juin au 1er juillet 2018 a démontré une belle vitrine de l’élevage des chevaux dans le Bade-Wurtemberg, le nombre des participants est en augmentation ainsi que la qualité des chevaux présentés. 

 

Au programme était orientation dressage, le Championnat pour juments et hongres de 3 ans et le Championnat pour 4 ans, le Championnat des étalons 3 et 4 ans, des épreuves de dressage pour 5 ans, 6 ans ainsi que des épreuves allant jusqu’au S* et S**. Côté saut d’obstacles, il y avait des parcours pour 5 ans et pour 6 ans ainsi que des compétitions CSO allant jusqu’à S* et S**. 

Aussi, des poneys ont concouru dans des épreuves dressage et de saut d’obstacles. 

 

La jument de 3 ans, Zoé, de Zalando x Fürst Romancier, a convaincu les juges grâce à ses trois belles allures. Sa propriétaire et cavalière Ramona Ritzel l’avait achetée foal à Nördlingen. Zoé devance Damian de Don Diamond x Sandro Hit qui appartient à Thomas Casper. Le vainqueur des juments et hongres 4 ans, s’appelle Darling Harbour 3, un hongre de Dante Weltino x Laurentio. Le champion des étalons 4 ans a été présenté par Katrin Burger : First Date de For Romance I x His Highness est issu de l’élevage de Martha-Rose Kullen. Emilio, le champion des étalons 3 ans, a aussi été vendu lors de la vente aux enchères élite foals à Nördlingen. Ce fils bai foncé d’Escolar x Don Schufro est formé par la cavalière Katrin Burger. Avec la note de 8,1, Faysha, une fille de Lord Leopold, s’est positionnée en tête du classement des 5 ans, elle a aussi gagné le « Schwarz-Goldene-Band », une distinction pour les meilleurs chevaux dressage 5 ans du Bade-Wurtemberg. Les éleveurs, la famille Meder, ont déjà fait naître le père, Lord Leopold et l’étalon du Gestüt Birkhof Topas. A la 3ème place ex-aequo (7,8) se trouvent deux autres descendants de Lord Leopold : Little Lord 101 et Lütter Lord Loriot. 

Dans la catégorie des 6 ans, c’est Löwenherz, un fils de Lingh, d’une mère par Wolkentanz I qui obtient les meilleures notes, surtout au pas, présenté par Nicole Casper. Vice-Champion des 6 ans devient Vernissage 8 de Vitalis sous la selle de Katrin Burger. 

L’étalon Topas du Gestüt Birkhof, qui a gagné le « Schwarz-Goldene Band » (meilleur 6 ans) l’année dernière, s’est encore amélioré. Ce fils de Totilas s’attribue aussi en 2018 une distinction : le « Goldene Band » en qualité du meilleur cheval de dressage (7 – 9 ans) du Bade-Wurtemberg sous la selle de Nicole Casper. 

 

L’étalon Colorit, DSP-Masterhengst, stationné au Gestüt Birkhof cette année, est le père du meilleur cheval CSO 6 ans du Bade-Wurtemberg : le parcours de la jument Concordia 49 a été noté 9,0. Elle a bien mérité la distinction « Scharz-Goldene Band ». Vainqueur de la compétition pour les 5 ans devient Maximus 107, un hongre holsteiner de Magnus Romeo. Coolio 43 de Colorit termine à la 3ème place ; c’est lui qui reçoit le „Schwarz-Goldene Band“ comme meilleur cheval de race Bade-Wurtemberg. L’hongre Lui 101 de Lloyd George x Cornet’s Stern gagne la finale des 4 ans.

 

crédit photo: Olav Krenz - photo du Champion Darling Harbour (4 ans)