DSP BELANTIS

Points forts

Issu de la lignée "P" de Neustadt/Dosse, les origines de DSP Belantis concentrent la génétique d'une locomotion exceptionnelle combinée avec une grande facilité sous la selle

 

Informations

Naissance : 2009
Race : BRANDBURGER
Robe : GRIS
Sexe : Mâle

Conditions de monte

1000 € Frais de réservation, 115 € Frais techniques,

Disponibilités

iac iart

Pedigrée

BENETTON DREAM, HAN BRENTANO II, HAN BOLERO, HAN
GLOCKE, HAN
ROTKAPPCHEN, HAN ROTSPON, HAN
DORNROESCHEN, HAN
PHILHARMONIE, BRDB Expo'se, HOLST Exkurs, HOLST
Dorette, HOLST
Pirouette, BRDB Sandro Hit, OLD
Pamina, BRDB
© ifce

Performances

Belantis a été Champion Suprême de l’approbation « Schaufenster der Besten » à Neustadt/Dosse en 2011. En novembre 2012, il a réussi le test de 30 jours comme meilleur étalon du groupe (trot noté 10 ; pas et galop notés 9 ; facilité sous la selle noté 9,50 et par des cavaliers non habituels 10,0 ; note finale  8,83). Sous la cavalière, Anna-Sophie Fiebelkorn, Belantis s’est classé 3ème à la finale épreuve des étalons 3 ans lors des Bundeschampionate à Warendorf en 2012. Depuis décembre 2013, DSP Belantis se trouve dans l’écurie d’Isabell Werth, où il a été d’abord formé par Beatrice Buchwald. En 2014, Belantis a gagné la qualification ainsi que la finale de l’épreuve pour 5 ans aux Bundeschampionate (trot noté 10). La même année à Verden, le couple a occupé une belle 4e place à l’épreuve des 5 ans aux Championnats du Monde pour Jeunes Chevaux de Dressage à Verden. En 2015, Belantis devient Vice-Champion du Monde des 6 ans avec la note finale de 9,5. En 2017, DSP Belantis est déclaré « Master Hengst », une distinction pour des meilleurs étalons-reproducteurs décernée par des stud-books d’Allemagne du Sud. La première sortie en compétition sous la selle de la championne olympique Isabell Werth a eu lieu à Fritzens en juillet 2016, où Belantis s’est classé 2e à une épreuve Prix Saint Georges et 9e à une épreuve Inter I. En 2017, Belantis a tourné en dressage Grand Prix S* et en 2018 en Grand Prix S*** et Inter II. En septembre 2019, Belantis est très bien classé dans deux épreuves de dressage S*** sous Isabell Werth à Ising. En 2021, DSP Belantis I est gagnant en épreuves de dressage Grand Prix S***.  

 

 

DSP Belantis est approuvé pour la race DSP (Allemagne du Sud), pour Hanovre, Oldenbourg, Westphalie. 

 

 https://www.neustaedter-gestuete.de/de/hengstkollektion/nach_alphabet/belantis

 

 

 ici - quelques informations sur l'histoire du Haras d'Etat de Neustadt an der Dosse:

 

https://www.sabinemottet-sportpferde.com/fr/haras-detats-prives/haras-detat-neustadt-dosse.html

 

 


Origines

Origines : 

Benetton Dream FRH, han, né en 2004, a réussi en compétition de dressage Grand Prix dès l’âge de 7 ans. Il est parti en Suède chez la cavalière Tinne Vilhelmson Silvfén (écurie Lövsta Stuterie) en 2013. En févier 2018, Benetton Dream gagne une épreuve Grand Prix à Wellington, U.S.A. Son père, Brentano II, est considéré comme l’un des meilleurs reproducteurs pour la discipline du dressage. Le chef de race du Hanovre, Bolero de Black Sky xx, a produit des chevaux faciles sous la selle, bien construits avec d’excellentes allures de base. L’étalon gris Holstein Expo’se, né en 1997, a été gagnant en dressage Grand Prix. 

La mère de Belantis, St.Pr.St. Philharmonie de la lignée P de Neustadt/Dosse est une des plus belles juments de Neustadt. La 2e mère Pirouette, fille de Sandro Hit, a aussi produit croisé avec Quaterback : les étalons approuvés Quadroneur I et Quadroneur II. La 4e mère de Belantis, Parabel II, née en 1975, elle est également la 4e mère de Quaterback, a été croisée avec Frühlingsbote, étalon westphalien de Frühlingsball, qui a été stationné à Neustadt/Dosse produisant de bons chevaux sportifs. 

 

 

COLLATÉRAUX: 

La jument St.Pr. Phantastica, née en 2013, de Don Juan de Hus, est une sœur utérine de DSP Belantis. En 2018, Phantastica a été élue Championne des meilleures jeunes juments d’Allemagne du Sud lors du 1er  Championnat des Juments DSP à Munich-Riem. 

Belantis II, né en 2017, propre frère de DSP Belantis, a été approuvé lors du concours d’approbation « Schaufenster der Besten » en novembre 2019. 

 

Descendance : 

Jusqu’à la fin 2021, selon la FN allemande, DSP Belantis compte 165 descendants inscrits comme chevaux de sport. 11 de ses fils sont approuvés, 22 filles sont des juments primées d’état. 

 

Be My Hero, DSP, né en 2013, d’une mère par Quaterman x Paradiesvogel, a été approuvé avec prime lors du « Schaufenster der Besten », concours d’approbation à Neustadt/Dosse, en novembre 2015. Il a été finaliste aux Bundeschampionate à Warendorf en 2017 (6e place) et vice-champion en 2018. Belami 35, DSP, a aussi été approuvé à Neustadt/Dosse en 2015. Bel Amour, han, né en 2015, a été approuvé avec prime par le Hanovre à Verden en novembre 2017 ; Isabell Werth est co-propriétaire de l’étalon bai foncé. Le très beau Benefit, né en 2015, d’une mère par Sir Tender, a été sacré champion suprême lors des Journées des Etalons Oldenbourg en octobre 2017. Dans la vente aux enchères qui suivait l’approbation, le haras suèdois Lövsta Stuteri fait l’acquisition de Benefit pour la cavalière Tinne Vilhelmson-Silfvén. Panthero van de Vogelzang, BWP, né en 2015, a été approuvé pour BWP en mars 2018, Joris de Brabander est co-propriétaire. DSP Best Secret, né en 2014, d’une mère par Brandenburger, a été approuvé lors des Journées des Etalons DSP en janvier 2017 à Munich-Riem. Bela Bartok 6, né en 2015, d’une mère par Wild Dancer, est Champion du Brandebourg-Anhalt et aussi Champion d’Allemagne du Sud - étalons 4 ans - en 2019. 

 

 

Descendants juments : 

Les juments Bella Black et Iberia, nées en 2016, ont reçu la distinction „jument primée d’Etat“ en août 2019. Barbora, née en 2016, d’une mère par San Amour, a été élue Championne lors du Championnat des Juments DSP (Allemagne du Sud) en janvier 2020 à Munich-Riem. En 2019, Barbora avait été Championne du Bade-Wurtemberg des 3 ans lors du Championnat Régional (épreuve d’équitation) à Tübingen ainsi que Championne d’Allemagne du Sud (épreuve d’équitation) des 3 ans à Nördlingen en juillet. En plus, la belle jument grise a été déclarée „Landessiegerstute“ (meilleure jument) et „Klassensiegerin der 3jährigen dressurbetonten Stuten“ (meilleure jument 3 ans orientation dressage) lors du „Landesstutenchampionat“ (Championnat des juments) du stud-book Bade-Wurtemberg à Weilheim en octobre 2019. 

Jin Xin du Montroyer, jument SBS, née en 2015 en France, a été 7ème à la finale des 4 ans lors de la Grande Semaine de Saumur en 2019. 

 

 

 

  

DSP Belantis se distingue de son élégance, de l’amplitude énorme de sa locomotion. Il a une grande liberté d’épaule. En plus, Belantis est très facile sous la selle. Les foals de DSP Belantis sont dotés de la noblesse. DSP Belantis transmet de l’amplitude dans la locomotion, une grande liberté d’épaule, une arrière-main bien active. 

 

 

 

Conditions de monte : 

en IAC :   1.000 Euros = une dose IAC de 4 paillettes

cuve à usage unique (dry shipper) : 70 Euros

remplissage de la cuve avec de l’azote : 25 Euros

certificat vétérinaire pour le transport : 45 Euros

plus le transport de la cuve avec la semence vers la France : …

 

La semence congelée est stockée au Haras d’Etat de Neustadt/Dosse à D-16845 Neustadt/Dosse. 

 

Il est possible de louer une jument du Haras d'Etat de Neustadt/Dosse pour produire un foal de DSP Belantis. 

 

 

photo de la jument Jin Xin du Montroyer de Belantis x Weltmeyer, né en 2015; photo prise pendant la GS de Saumur 2018 (crédit photo: Lionel Guenin), la jument a déjà obtenu deux primes espoir (avec 86 % et 84 %) - championnes de France des chevaux de dressage 6 ans en 2021

 

 

 

photo d'un foal de DSP Belantis né en 2019 d'une poulinière issu de la lignée "P" de Neustadt/Dosse  (crédit photo prise en mai 2019: Sabine Mottet)  

 

 

 

 

crédit photo de DSP Belantis : Björn Schroeder
crédit photo du foal: Sabine Mottet